Vous êtes enfin décidé à arrêter définitivement le tabac. Votre stratégie est simple et claire : vous utiliserez désormais une cigarette électronique. Vous devez cependant garder à l’esprit que son espérance de vie reste limitée. Il est donc conseillé de bien la choisir afin de réussir votre ambitieux pari ! Après vous avoir rappelé quels sont les paramètres qui impactent le plus la durée de vie de l’appareil, vous découvrirez cinq astuces permettant de la prolonger.

De quels paramètres dépend la durée de vie d’une e-cigarette ?

L’e-cigarette se compose de nombreux éléments et certains d’entre eux sont fortement sollicités, limitant ainsi la durée de vie de l’ensemble. En plus de la batterie et des accus, elle comprend notamment un clearomiseur. Son rôle consiste à chauffer l’e-liquide (avec ou sans nicotine) grâce à une résistance afin de la convertir en vapeur que vous inhalerez ensuite. Les e-liquides, fabriqués à base de propylène glycol et de glycérine végétale, sont généralement commercialisés en petit flacon. Les arômes et les dosages varient en fonction des besoins de chaque consommateur. Les points les plus faibles de la cigarette électronique demeurent les batteries et la résistance. Certains modèles vous laisseront la possibilité de les remplacer. Ils sont certes un peu chers à l’achat mais ce sont les seuls à proposer une telle durée de vie.

1. Un nettoyage régulier du connecteur

La fréquence d’usage de l’appareil joue également son rôle. Plus vous vous en servirez et plus il s’encrassera. Ainsi, la vapeur condensée va venir s’accumuler au niveau du collecteur. Ce dispositif permet le rechargement de la batterie. Sale, il ne sera donc plus en mesure de jouer son rôle. Pour le nettoyer et l’entretenir, commencer par le frotter délicatement à l’aide d’un chiffon sec. Si cela s’avérait insuffisant, utilisez de l’alcool puis séchez bien le connecteur ensuite.

2. Évitez les décharges complètes

Contrairement à une idée largement répandue dans l’esprit des fumeurs, il n’est pas nécessaire d’attendre que la batterie soit totalement vide pour la recharger. Procéder de la sorte est même une erreur ! En effet, une batterie faible ou vide devra fournir un effort plus important pour retrouver son niveau d’énergie optimal. En répétant cette action, vous impacterez alors négativement son espérance de vie. Pour connaître le moment le plus propice au rechargement de votre batterie, reportez-vous aux conseils de son fabricant. N’hésitez pas non plus à investir dans des modèles haut de gamme. Souvent plus coûteux, ces derniers disposent très souvent d’un indicateur de charge et sont également en capacité d’émettre des alertes.

3. Attention aux surcharges !

La durée de vie de la batterie peut également être mise à mal par le consommateur. Il n’est pas rare en effet de la laisser branchée alors qu’elle est déjà totalement rechargée. Cela risque par exemple de se produire si vous procédez à cette opération juste avant d’aller vous coucher. Il s’agit cependant d’une terrible erreur. En effet, dans l’idéal, il vous faudra stopper le rechargement dès que votre batterie aura retrouvé un niveau d’énergie suffisant. Veillez également à utiliser un appareil compatible avec la batterie. Dans le cas contraire, vous risqueriez de l’endommager ou de la recharger insuffisamment.

4. Prenez soin de la batterie

Au fur et à mesure de votre utilisation de la cigarette électronique, vous constaterez rapidement qu’il est préférable, pour éviter toute panne, d’avoir une batterie de rechange sur vous. Il vous faut cependant en prendre grand soin. Placez l’élément de remplacement dans une petite boîte fermée. Vous limiterez ainsi les risques de choc et de chute. N’oubliez pas en effet que les batteries demeurent particulièrement fragiles.

5. Méfiez-vous des conditions extrêmes

On le sait sans doute un peu moins mais les conditions externes influencent également beaucoup la durée de vie d’une batterie. C’est par exemple le cas de la température. Trop basse ou trop élevée, elle peut endommager définitivement une batterie. Voici donc pourquoi il n’est pas recommandé de laisser votre cigarette électronique sur le tableau de bord d’une voiture garée en plein soleil ou à proximité immédiate d’un feu de cheminée ! Vous éviterez également de conserver durant toute une journée une e-cigarette dans votre poche. Les frottements engendrés pourraient ainsi nuire à la batterie. Enfin, portez une grande attention aux conditions humides et aux poussières. Elles peuvent en effet provoquer une accélération de l’oxydation du connecteur et de toutes les autres parties métalliques de votre appareil.