Les plus grands symptômes de la langue du vapoteur ou la langue à vapeur sont la perte des saveurs et de l’odorat. Le sens olfactif et vos papilles gustatives travaillent ensemble pour une perception complète de la saveur. Les papilles gustatives distinguent les cinq goûts : sucré, amer, acide, salé et umami. Cependant, différentes saveurs du même type de goût ne peuvent être distinguées que par l’odeur. Sans odeur, la saveur pure d’une pomme sucrée aurait un goût peu différent de celui d’une poire sucrée. Et comme le vapotage n’a pas de texture à proprement parler, les principales caractéristiques d’identification sont le goût et l’arôme.

La dernière raison pour laquelle de nombreux vapoteurs ont des problèmes de goût peut être due au tabagisme. Si vous n’avez cessé de fumer récemment, et surtout si vous fumez encore, votre capacité à goûter pleinement sera entravée. Le tabagisme fait des ravages sur la santé bucco-dentaire et cela altère l’odorat et le goût. Heureusement, votre sens du goût et de l’odorat peut se rétablir avec le temps.

La vapeur augmente la croissance des bactéries buccales

Une expérience in vitro qui a consisté à exposer des cultures de bactéries Candida albicans à la vapeur de cigarettes électroniques et à mettre à l’abri de ces vapeurs d’autres cultures de ces mêmes germes. Les résultats montrent que les cultures exposées à la nicotine présentent une croissance de la taille de la bactérie mais aussi de son caractère pathogène : une augmentation de la croissance de C. albicans a été observée avec les cigarettes électroniques par rapport aux cultures non exposées. À la suite d’une exposition à la vapeur de cigarette électronique, C. albicans a produit des taux élevés de chitine. Les cigarettes électroniques ont également augmenté la longueur de C. albicans. Exposé à la fumée de cigarette électronique, C. albicans a mieux adhéré aux cellules épithéliales.

Plus inquiétant encore, les chercheurs canadiens ont prouvé que les cigarettes électroniques augmentent l’expression de différents gènes  appelés “les protéases aspartiques sécrétées” ou SAP  SAP2, SAP3 et SAP 9 contribuant à la croissance et à la virulence de Candida albicans. 

Atténuer les symptômes de la langue du vapoteur

  • Buvez plus d’eau : augmentez votre consommation d’eau, surtout si vous vapotez souvent et c’est bon pour la santé.
  • Réduisez votre consommation de caféine et d’alcool : les boissons contenant de la caféine ou de l’alcool dessèchent la bouche sont diurétiques et peut entraîner une déshydratation.
  • Utilisez un produit d’hydratation orale qui aide à l’hygiène buccale. Ces produits se présentent sous diverses formes : bain de bouche, un spray, un dentifrice, un gel pour la nuit.
  • Nettoyez votre langue: garder votre langue propre pour vous assurer d’obtenir de bons résultats. N’oubliez pas de vous brosser la langue !
  • Arrêtez de fumer: c’est le meilleur moyen de lutter contre la langue du vapoteur et améliorer le sens du goût.
  • Faites des pauses plus longues entre les vapotages: si vous êtes un vapoteur chronique, cela va nuire à vos récepteurs de saveur et d’odeur. Une façon de réduire le temps de vaporisation est d’augmenter votre taux de nicotine. Une nicotine plus élevée devrait vous satisfaire pendant de plus longues périodes sans avoir besoin d’un autre coup. Si vous ne souhaitez pas augmenter votre taux de nicotine, prenez simplement des pauses plus longues entre vos pauses de vapotage pour permettre à vos papilles gustatives de se reposer.
  • Changer de jus: si vous vapotez tout le temps la même saveur, elle finira par être moins vibrante qu’au départ. Le sens olfactif ne peut pas syntoniser un seul arôme trop longtemps.
  • Essayez une saveur mentholée ou rafraîchissante: le menthol n’a pas besoin d’odeur ou de goût pour être perçu. Le menthol active les thermorécepteurs, c’est pourquoi vous pouvez le sentir dans vos yeux ou sur votre peau. Les vapos mentholées peuvent vous aider à réinitialiser vos papilles gustatives et vous donner un changement de rythme par rapport à vos saveurs fruitées et de dessert typiques.
  • Vape sans saveur: La base sans saveur de vapotage est une autre façon intelligente de surmonter la langue du vapoteur. C’est comme prendre une pause dans le vapotage, mais sans le faire. Le jus électronique sans saveur n’a pas beaucoup de goût – juste une légère douceur – vous ne manquerez donc aucune saveur.

Que faire si la langue du vapoteur persiste ?

Si la langue de vapoteur se prolonge et que vous avez essayé toutes les méthodes, il pourrait y avoir un problème sous-jacent plus grave. De nombreux vapoteurs prennent des médicaments et la sécheresse de la bouche est un effet secondaire courant chez beaucoup d’entre eux. Les médicaments couramment prescrits utilisés pour traiter la dépression, l’anxiété, les allergies, le rhume et de nombreuses autres maladies courantes peuvent tous provoquer une sécheresse de la bouche. Même si vous n’avez jamais eu la bouche sèche auparavant, cela pourrait être le résultat de votre médicament combiné au vapotage qui l’a finalement provoquée. Consultez un médecin ou votre dentiste si votre problème persiste.