Fumer est mauvais pour vous et vous le savez déjà, n’est-ce pas ? Ils vous l’ont déjà dit à toutes les sauces: les médecins, la télévision, etc. Vous le trouverez également écrit sur les cigarettes à travers le message “C’est mauvais pour la santé”, et ne peut que vous rappelez combien il est important d’arrêter de fumer. Bien qu’il soit maintenant clair “Ce que nous avons fumé” ces dernières années, ceux qui commencent à vapoter ont quelques doutes sur ce qu’est réellement l’action de “vapoter”, à tel point que maintenant beaucoup de gens se demandent “est-ce que ça fait mal de vapoter ?

Vapoter et ses ingrédients de base : la glycérine végétale et le propylène glycol

Les liquides pour cigarettes électroniques sont composés de propylène glycol, de glycérine végétale, de nicotine (si elle est présente), d’eau et d’arômes naturels. La raison principale de leur utilisation est qu’ils transportent facilement de grandes quantités de molécules d’eau dans une structure visqueuse, ils sont donc parfaits pour réhydrater la peau, transporter des molécules médicinales, évaporer des arômes de parfum dans l’air et ensuite aussi pour être transformés en vapeur avec peu d’énergie par nos cigarettes électroniques.

Le propylène glycol est un composé chimique synthétisé en industrie ou en laboratoire, sans couleur ni odeur, avec une consistance visqueuse et un goût sucré tandis que la glycérine végétale est en revanche extraite des plantes. La quantité de ces deux premiers ingrédients peut varier en fonction du liquide : plus il y a de glycérol végétal, plus la e-cigarette produira de la vapeur, tandis que les liquides contenant plus de propylène glycol auront une sensation de “hit” plus élevée (les fumeurs de e-cigarettes l’appellent le coup de gorge) mais moins de fumée.

Le propylène glycol est-t-il mauvais pour la santé ?

Le propylène glycol fait l’objet d’étude de toxicité sur long termes de par sa nature synthétique, mais la Food and Drug Administration (FDA) a classé le propylène glycol comme un additif “généralement reconnu comme sûr” pour l’utilisation dans les produits alimentaires. En effet, le propylène glycol est un stabilisateur d’humidité et reste souvent utilisé comme solvant pour les produits qui ne sont pas solubles dans l’eau. Il est également utilisé dans des produits (cosmétiques, shampoings, bains de bouche, anti-inflammatoires, crèmes hydratantes, huiles de massage, désinfectants et lotions pour les mains, déodorants en bâtonnets).

Nicotine : comparaison entre cigarette électronique et cigarette traditionnelle

Dans les liquides pour cigarette électronique avec nicotine, la concentration de cet ingrédient est variable allant de 0 à 18%, dont la valeur qui est souvent indiquée en mg/ml. Essayons donc de faire une comparaison avec une cigarette de tabac traditionnelle où la nicotine peut être au maximum de 1 mg (en moyenne il y a 0,8 mg de nicotine dans les cigarettes fortes). Si vous lisez une valeur de 9 mg/ml sur l’étiquette du liquide de la cigarette, cela signifie que vous avez une concentration de 9 mg de nicotine dans 1 ml de liquide. Si vous fumez 1 ml de liquide en une journée, c’est théoriquement comme si vous aviez pris la même quantité de nicotine que dans environ 11 cigarettes traditionnelles. Vous absorberez en fait beaucoup moins de nicotine que ce qui est écrit sur l’emballage du liquide électronique. Alors que la cigarette traditionnelle est un produit industriel fabriqué et fini, le liquide pour cigarette électronique peut être fumé de nombreuses façons, à différentes températures, puissances électriques, avec différents atomiseurs. La quantité de nicotine que votre corps peut prendre par rapport à ce qui est dissous dans le liquide change et est certainement plus faible. En outre, la vapeur se déplace à une température inférieure à celle du tabac traditionnel, de sorte que l’absorption de la nicotine est radicalement différente, alors que l’étiquette de 1 mg sur les cigarettes traditionnelles indique exactement la quantité de nicotine absorbée par un fumeur.

En fait, à moins d’essayer constamment de vapoter avec des liquides très concentrés à chaque moment de la journée, il est vraiment difficile de vapoter la même quantité de nicotine que celle prise avec une cigarette analogue.

Les goûts des e-cigarettes : les liquides

Si vous regardez la liste des liquides de Smooke et leurs descriptions, vous remarquerez qu’il existe une grande variété de goûts expérimentaux allant des liquides fruités aux saveurs les plus douces et les plus savoureuses jusqu’aux liquides les plus traditionnels. Nous avons également des saveurs inspirées des notes aromatiques du tabac qui ne vous feront pas regretter le tabac de la cigarette traditionnelle. Il y a vraiment beaucoup de choix : vous pouvez créer des combinaisons uniques et stimuler le palais avec de nouveaux mélanges intrigants. Vous aurez un produit plus sain, un choix infini de goûts et de saveurs à essayer et presque automatiquement moins de consommation de nicotine. Au-delà du goût, le conseil est de privilégier les e-liquides fabriqués avec des matériaux de qualité.