Dormir est une composante essentielle d’une bonne santé. Si vous dormez moins de 6 heures par nuit, cette défaillance aura des répercussions négatives sur le fonctionnement de votre organisme. La concentration, la mémoire et le niveau de bien-être s’en trouvent bouleversés de manière significative. Si certains sujets ont opté pour les somnifères, bon nombre d’entre eux y ont vite renoncé pour se mettre au CBD. Focus sur cette substance désormais reconnue pour ses propriétés anti-troubles de l’endormissement.

Les effets du CBD chez les insomniaques

Le nombre de consommateurs de CBD en France se multiplie à une vitesse spectaculaire. On lui rattache de nombreuses vertus, en l’occurrence ses effets anti-insomnie. Cette substance permettrait de calmer l’organisme et de s’endormir plus rapidement. Elle agit directement sur l’anxiété et les tensions musculaires qui empêchent de se détendre. Notez qu’elle influence aussi le fonctionnement du système nerveux en atténuant la réponse cognitive de la douleur et des émotions. Lorsque l’organisme retrouve cet état de quiétude, une hormone appelée mélatonine y est diffusée, permettant ainsi de réguler les cycles biologiques.

La fleur de CBD aide à s’endormir rapidement mais aussi sur une plus grande durée. Les phases de sommeil paradoxal en sont alors modifiées. Le sujet parvient, dès lors, à bénéficier d’un repos réparateur où les rêves se manifestent. Ce produit a également fait ses preuves dans la lutte contre l’apnée. Nous pouvons, dès lors, conclure qu’il agit sur les 2 aspects de l’endormissement de manière instantanée, le tout sans éprouver d’effets secondaires comme c’est le cas avec les somnifères et sans le moindre risque d’addiction.

L’action du CBD sur le cerveau

Vous l’ignorez peut-être, mais l’être humain dispose d’un système cérébral capables de sécréter des substances avec des effets similaires à ceux des cannabinoïdes : il s’agit du système endocannabinoïde (SEC). L’huile de CBD modifie le système circadien dont le rôle est actif de jour comme de nuit. En entrant en contact avec les récepteurs CB1 et CB2, il régule l’organisme tout en exerçant sur lui un effet sédatif. Si ce produit est connu pour ses effets sur les douleurs physiques, c’est parce qu’il favorise la décontraction musculaire. Indirectement, il permet de soulager le sujet des tensions mentales qui ne sont pas rares dans le quotidien de tout un chacun. Le niveau d’anxiété s’en trouve atténué ; et comme vous le savez, en l’absence d’anomalies somatiques, les difficultés à s’endormir sont toujours liées à des troubles d’ordre psychique. Par ailleurs, l’un des points forts de cette substance, ce sont les réveils dynamiques. On est bien loin des douleurs, courbatures et étourdissements éprouvés lorsqu’on prend des somnifères.

Le dosage idéal pour favoriser le sommeil

En consommant une boisson au CBD et tout autre variante de ce produit, personne ne peut risquer d’avoir une overdose. Cependant, un dosage précis est vivement recommandé : les spécialistes prescrivent une dose très forte avant de se coucher et sur durée assez courte. Les effets seront plus rapides et nettement plus durables qu’avec une dose légère sur un lapse de temps plus long. Ces conseils ne signifient pas que la consommation de ce produit peut provoquer des dégâts sur l’organisme mais qu’il permet d’obtenir des résultats très satisfaisants sur une courte durée. Il n’est pas souhaitable d’intégrer la prise d’infusion CBD dans votre quotidien comme une habitude à part entière. Il vaut mieux opter pour des cures ponctuelles comme vous le feriez avec un complément alimentaire. Par ailleurs, le mode de consommation dépend des préférences personnelles de chacun d’entre vous. Vous serez peut-être tenté par l’e-liquide ou l’infusion alors que d’autres se dirigeront vers la résine ou l’huile. Chacun choisit en fonction de ses exigences individuelles.

Les raisons du succès de la molécule de CBD

Comme expliqué plus haut, le CBD ne possède aucun effet secondaire. On n’a même jamais rapporté aucun cas d’addiction à cette molécule jusque-là. Pour cette raison particulière et pour bien d’autres, les sujets confrontés à des soucis d’insomnies préfèrent cette alternative naturelle à la prise de médicaments. Car, depuis quelques années, on ne cesse de dénoncer les somnifères qui favorisent certes l’endormissement mais engendrent une accoutumance dévastatrice. Attention ! Il ne faut pas confondre les effets du CBD avec ceux des produits pharmaceutiques. Loin de guérir une maladie, il permet uniquement d’en limiter les symptômes. Si les difficultés à vous endormir persistent, il vaut mieux consulter un médecin.