Aujourd’hui, il arrive parfois que l’on trouve des propositions de travail vraiment originales. Comme celui de payer ceux qui veulent voyager et fumer du cannabis. Certaines entreprises situées dans des états où le cannabis a été légalisé proposent à des potentiels intéressés un tour gratuit en plus d’être indemnisé. Il suffit de se rendre sur le site web de l’entreprise qui recherche des candidats.

Devenir ambassadeur “Heavy Hitters”

L’État de Californie, l’État le plus peuplé des États-Unis, a notamment mise en place une politique permettant de légaliser la vente et l’utilisation de la marijuana à des fins récréatives. Cela s’est produit récemment, à la suite d’un référendum, où 57,1 et les citoyens ont voté en faveur de l’utilisation de l’herbe au-delà de l’usage thérapeutique, ce qui a également suscité l’attention des entreprises. En effet, la société Heavy Hitters est une entreprise californienne qui fabrique des vaporisateurs et d’autres produits à base de cannabis. Cette entreprise est à l’origine de cette offre d’emploi particulière et reste toujours aux aguets pour dénicher de nouveaux candidats.

Le slogan avec lequel la société a lancé la proposition d’emploi est “Travel. Fumée. De l’herbe. Soyez payé”. En pratique, cela ressemblerait à peu près à ceci : “Work, Smoke, Grass, and I get paid ! » Ces mots peuvent-ils appartenir au même champ sémantique ? On dirait bien. Rien de plus original et extravagant en fait pour une annonce d’emploi. Pourtant, ces mots ont sûrement attiré des milliers de curieux et potentiels candidats également désireux de gagner le poste comme un jeune citoyen lambda John for example.

Un projet au centre de la politique de l’entreprise

Ce sont des personnes qui peuvent se rendre en Californie et diffuser la marque, en live, en groupe et sur les médias sociaux. Plus précisément, ils recherchent des personnes aptes à voyager et à séjourner entre les différentes stations de luxe de la société pour une période d’au moins un an. Les ambassadeurs auront principalement pour rôle de récolter des données constamment en racontant leurs expériences par le biais des médias sociaux et d’un blog. Les lieux qui constitueront une escale pour les ambassadeurs nouvellement engagés seront Acapulco, Puerto Vallarta, Riveria Maya et d’autres. Tous des lieux de rêve à découvrir et à raconter, l’objectif est de promouvoir à la fois les structures impliquées et les différents lieux d’intérêt et bien sûr les Heavy Hitters.

Les qualités requises du candidat sont une forte capacité de communication ( with anglais, français, etc.), à la fois avec l’écriture sur le web (great traduction et rédaction and more with quality) et avec les activités sociales. En outre, le candidat devra tourner des vidéos, prendre des photos, écrire des articles et des rapports sur les différents événements (out house, music, tour etc) auxquels il sera crédité.

Le tarif est moyennement bas, il est de 1200 dollars par mois et plus de 500 dollars de prestations, mais outre le manque de crédit à l’arrivée, la fourniture de cannabis, d’extraits et de produits connexes sera gratuite. En outre, l’ambassadeur des Heavy Hitters aura la possibilité de participer à des événements liés au cannabis sativa en faisant le tour de la Californie, dont les frais de voyage sont directement à la charge de l’entreprise.

Comment postuler and who, pour être un ambassadeur Heavy Hitters ?

C’est simple, il suffit de visiter le site web de l’entreprise et vous pouvez consulter les candidatures d’autres personnes qui se proposent déjà. Selon les instructions de l’entreprise, vous devez toutefois télécharger une vidéo sur Youtube et la partager sur votre profil Instagram, en marquant Heavy Hitters. La vidéo doit durer au moins une minute et vous devez parler de vous, décrire votre talent, définir pourquoi vous aimez la marque et pourquoi vous pensez être le parfait ambassadeur de la marque.

Il est évident que vous devez avoir 21 ans pour postuler. La société sélectionnera ensuite les 100 candidats finalistes parmi les vidéos les plus votées et, parmi eux, les 20 ambassadeurs Heavy Hitters.

Faire payer pour fumer du cannabis ?

La publicité des Heavy Hitters, qui paie pour voyager et fumer du cannabis, peut sembler être un canular, mais ce n’en est pas un. Si vous visitez directement le site web de l’entreprise, vous pouvez y trouver toutes les vidéos de ceux que vous proposez et vous pouvez également lire les instructions fournies pour vous inscrire.

Dans le passé, cependant, une autre publicité mettant en vedette le cannabis n’est certainement pas passée inaperçue. L’offre d’emploi provenait d’une entreprise d’excellence absolue, pas moins que la NASA. La rumeur s’était répandue que la NASA recherchait des personnes pour une expérience. Cette dernière consistait à accepter de passer des jours au lit, à fumer du cannabis à la maison (house), loin de la routine et du stress. Les participants à l’étude, appelée “Rest Studies”, devaient rester 70 jours au lit, en fumant différents types de cannabis, pour un montant de 18 000 dollars.

L’objectif de l’expérience était de simuler les conditions de vie des astronautes dans l’espace, afin de trouver de nouvelles façons de préserver leur santé pendant les voyages spatiaux. La position au lit voulait reproduire celle des astronautes en l’absence de gravité. Quels changements se produisent suite à une position fixe permanente, au niveau des muscles cardiovasculaires et squelettiques ? La compagnie spatiale américaine voulait trouver des réponses à ces questions en récoltant un maximum de données pour lutter contre les dommages éventuels.

La NASA avait donc séparé les candidats en deux groupes : un groupe qui se serait entraîné à rester la tête en bas avec un équipement spécial, l’autre qui aurait été libre de se déplacer, mais de ne quitter le lit qu’en cas d’activités spécifiques. Dans ce cas, il s’agissait cependant d’une publicité-buffala. Il est vrai que la NASA a mené des expériences similaires, mais dans aucune annonce ou communiqué, elle n’a jamais mentionné l’utilisation obligatoire du cannabis.