Toujours plus de fumeurs ont décidé de passer des cigarettes classiques aux cigarettes électroniques, comme phase de transition pour faciliter la difficile transition de fumeurs à non-fumeurs, ou simplement pour réduire les dommages du tabagisme traditionnel. Cependant, l’une des plus grandes préoccupations, qui harcèle ceux qui veulent commencer à fumer, concerne le maintien de la e-cigarette. L’idée que le nettoyage de ces appareils est fastidieux est en fait très répandue et en partie vraie. Mais ne vous découragez pas, car la technologie dans ce domaine a fait de grands progrès.

5 conseils pour entretenir votre e-cigarette

Les cigarettes électroniques sont devenues beaucoup plus faciles et confortables à utiliser en peu de temps. Il existe même des modèles particulièrement adaptés aux paresseux, car les opérations de maintenance sont réduites au minimum. Voici 5 conseils à suivre pour l’entretien de la cigarette électronique :

  • Rechargez le liquide dans le réservoir avant qu’il ne soit épuisé car vous risquez de brûler l’atomiseur en utilisant votre cigarette électronique sans e-liquide. Il faut également éviter de trop remplir le réservoir. Les grands réservoirs, par contre, ont besoin d’une recharge moins fréquente

  • Choisissez une batterie longue durée et des chargeurs originaux. La cigarette étant un appareil électronique, elle doit être chargée comme le téléphone portable. Ce geste devient automatique, mais pour éviter les désagréments, le mieux est de choisir une batterie longue durée (plus de 24 heures). Évitez également les chargeurs et les adaptateurs non-originaux pour éviter d’endommager la batterie.

  • Remplacement régulier de la résistance. La fréquence de cette opération d’entretien électronique des cigarettes dépends de son usage : fréquemment pour les colporteurs réguliers, ou 20-30 jours pour les colporteurs occasionnels. Pour faciliter l’opération, vous pouvez choisir un kit minifit avec batterie intégrée.

  • Séchez toute trace de liquide. Les appareils technologiques sont très fiables, ce qui fait des fuites un problème très rare. Il est quand même utile d’utiliser du papier buvard une fois par jour, pour sécher les traces restantes, en particulier pendant le chargement et la recharge. Si la cigarette électronique perd du liquide en abondance, vous avez peut-être fait des erreurs ou devez changer certaines pièces usées.

  • Nettoyer l’atomiseur régulièrement. La fréquence de nettoyage dépend du type d’atomiseur à l’intérieur du réservoir qui peut altérer les performances et donnant un mauvais goût à l’inhalation. Cela ne prend pas beaucoup de temps. Il suffit juste d’ouvrir et souffler fort à l’intérieur, insérer un morceau de papier absorbant puis laissez-le à l’envers pendant quelques heures. Sinon, si cela ne suffit pas, vous devez le laver avec des produis fait spécialement pour cela.