Dans le but de préserver l’environnement, il est toujours favorable de faire des gestes écologiques. En ce qui concerne les cigarettes électroniques, sachez que de nombreux équipements de vape peuvent être recyclés et reprendre une nouvelle vie. Vous êtes vapoteur et vous souhaitez aussi participer à la protection de la planète ? Voici les bons gestes à adopter pour les recycler.

Recycler les flacons de cigarette électronique et les concentrés

Avant toute chose, il est important de noter que les produits ayant entré en contact avec un pictogramme nocif ou toxique ne sont pas recyclables. Dans ce cas, le flacon ayant contenu de la nicotine, ainsi que son bouchon ne peuvent être recyclés. Ils font partie des produits à brûler. Pour les flacons n’ayant pas de trace de ces pictogrammes, le recyclage se fait en fonction de la composition du flacon en question.

Pour un flacon d’e-liquide en plastique, vous devez les mettre dans la poubelle de tri domestique. Il s’agit en l’occurrence de la benne prévue pour y jeter les plastiques et les emballages en carton. Par précaution, il est recommandé de nettoyer toute trace de liquide. Pour les flacons en verre, il faut simplement les jeter dans la corbeille pour verre.

A titre d’information, sachez que la plupart des flacons pour e-liquide sont faits de polyethylene terephthalate ou Polytéréphtalate d’éthylène ou encore PET. Quant aux bouchons, ils sont faits de Polyéthylène Haute Densité ou PEHD, un plastique opaque résistant aux chocs. Puisque ces deux matières sont recyclables, il n’y a pas besoin de les séparer pour les recycler. Vous pouvez les mettre dans le même panier à ordures.

D’autre part, notez que tous les flacons, peu importe leur taille, peuvent être utilisés pour d’autres objets DIY. D’ailleurs, vous pouvez aussi les réutiliser pour votre e-liquide DIY. Attention ! Dans ces cas, le nettoyage du flacon est impératif.

Recycler les clearomiseurs et les mods électroniques

Le recyclage d’un clearomiseur est un peu complexe. En effet, il doit être séparé de son réservoir en verre ainsi que de ses joints en caoutchouc. Le drip-tip doit être également enlevé dans le cas où il n’est pas en acier. L’idée est en fait de séparer le métal du verre et du plastique afin de les déposer dans leur poubelle respective. Normalement, le verre est destiné au bac à verre et le reste prend la direction de la déchetterie. Toutefois, il faut retenir que certains verres sont du Pyrex, c’est-à-dire du verre traité. Ils ne sont donc pas recyclables avec les verres classiques. Ils doivent être placés avec les déchets ménagers.

Si vous n’arrivez pas à séparer le réservoir et le clearomiseur, il faut impérativement jeter l’ensemble  avec les éléments plastiques et métalliques dans les bacs appelés tout-venant.

Les mods électroniques sont également composés de diverses pièces. Dans ce cas, il est conseillé de vous approcher simplement de la déchetterie la plus proche. Ainsi, vous n’avez qu’à les déposer dans la benne destinée aux équipements électroniques, électriques ou autres dans le même genre (téléviseurs, grille-pains, autres appareils électro-ménagers).

Recycler les résistances d’e-cigarettes

La résistance est essentiellement composée de métal avec une infime combinaison de coton. Cette pièce de la cigarette électronique est la plus utilisée pendant le vapotage. Les métaux étant ses principaux composants, elle doit donc être jeté avec les éléments métalliques. Autrement dit, elle doit uniquement être recyclée en déchetterie. En procédant de la sorte, vous devenez sans doute un fervent protecteur de l’environnement, un éco-citoyen modèle.

Il est jugé important de rappeler que l’extraction de métal en milieu naturel est l’un des plus polluants. C’est pourquoi, tout le monde est prié de ne pas jeter ces résistances, ou autres pièces en métal d’ailleurs, avec les ordures ménagères. Avec les différents équipements en métal de votre cigarette électronique, vous pouvez les rassembler dans un contenant d’abord. Vous pouvez ensuite les jeter en déchetterie en même temps une fois que toutes les pièces sont rassemblées.

Recycler la batterie et les piles rechargeables

Tout comme les clearomiseurs, les mods électriques et les résistances, la batterie d’une cigarette électronique est à jeter dans les déchetteries. Là-bas, le bon recyclage de tous les éléments est assuré grâce au tri sélectif. D’ailleurs, il existe déjà des bacs prévus spécialement pour les batteries au Lithium-Ion. En cas de doute, rapprochez-vous des employés de votre commune pour qu’ils puissent vous guider et vous conseiller sur les bacs à choisir.

Quant aux piles rechargeables, il est préférable de les mettre dans les poubelles prévues pour la collecte des piles. En effet, les piles rechargeables sont des assemblages d’éléments chimiques tel le Lithium-Ion, le Lithium-Manganèse, et le Lithium-Fer. Cette fois, vous n’avez pas besoin de vous déplacer en déchetterie. En fait, la plupart des supermarchés et de nombreux petits boutiquiers ont mis à disposition de leur client les bacs réservés à ce genre de déchets.