La dépendance dans la cigarette électronique vient du besoin en matière de nicotine. Au dépens du besoin du vapoteur, il est possible d’en consommer une quantité forte, faible ou très faible.

La possibilité de dépendance à la cigarette électronique

La cigarette électronique est considérée comme un moyen de lutte contre le tabagisme. Il est toutefois possible de devenir dépendant de cette dernière. En effet, la dose de nicotine présente dans l’e-cigarette induit le vapoteur dans un état de dépendance. Force est de constater que la dépendance d’une cigarette électronique implique une dépendance à la nicotine. Le phénomène de dépendance est en relation avec le passage de la nicotine dans le sang du vapoteur. L’e-cigarette est devenu un atout indéniable pour lutter contre la cigarette traditionnelle. Elle possède de multiple bénéfice. L’e-cigarette offre un avantage particulier sur le plan sanitaire. Il s’agit d’une alternative plus sûre pour abandonner une addiction néfaste et terrible. La cigarette électronique offre ainsi aux fumeurs la possibilité de se faire plaisir tout en diminuant les composants cancérigènes présents dans une cigarette classique. L’état de dépendance vient de la nicotine qui est une des composantes de l’e-liquide. La nicotine offre un effet relaxant pour le cerveau de l’e-fumeur. Un vapoteur a besoin d’une dose exacte de nicotine pour être satisfait, si non, il sera dans un état de manque.

Qu’en est-il de la dépendance à la cigarette électronique

Tout d’abord, la cigarette électronique peut offrir au vapoteur la possibilité de faire varier son taux et sa consommation de nicotine. Il s’agit d’un moyen pour lui de se servir en fonction de ses besoins. La dépendance du fumeur émane du plaisir qu’il reçoit en fumant. Dans certains cas, la dose de nicotine consommée diminuera après quelques mois de consommation de la cigarette électronique. Il vous est possible de débuter avec un taux de nicotine élevé puis le diminuer en fonction du temps. La décision de réduire la quantité de nicotine dépend du fumeur en question. La dépendance dans la vape est considérée comme étant moins nocif par rapport à la cigarette traditionnelle. L’e-cigarette est confirmé comme étant un des moyens le plus efficace pour arrêter de fumer. Il existe un grand nombre de fumeurs qui présentent une utilisation mixte des cigarettes électroniques et des cigarettes combustible. La consommation des cigarettes électroniques induit une réduction du nombre de cigarettes classique consommée. Le vapotage est devenu un des outils au service du sevrage tabagique. En effet, le vapotage est un moyen très appréhendé pour quitter le tabac fumé.

La cigarette électronique peut il rendre accro ?

Il existe un grand nombre de modèles de cigarette électronique. Il vous faut vapoter avec un taux de nicotine correspondant à vos besoins. Une fois la nicotine inhalée, elle provoque toujours une dépendance. La différence repose sur le fait qu’elle n’est pas toxique et cancérigène dans un e-liquide. Le risque cardio-vasculaire est ainsi très faible. La dépendance de nicotine varie au dépens de la cigarette fumée. Il est à constater que le taux de nicotine rend moins accro dans les cigarettes électroniques par rapport aux cigarettes combustibles. Il existe des modèles de cigarette électronique qui vous fournissent plus de nicotine. Le cerveau humain agit de la même façon qu’un thermostat. Le cerveau d’un fumeur contrôle l’inhalation afin de maintenir en permanence le taux de nicotine dans le sang. Vous devez prioriser la concentration de nicotine présent dans l’e-liquide si vous souhaitez entamer une réduction dans la dépendance. La façon de vapoter tient une place primordiale. Vous pouvez effectuer un vapotage profond et espacé tout en tenant compte des nombres de bouffer plus ou moins longues. La puissance de la cigarette tient également une place importante. Le choix des arômes présente dans l’e-liquide tient également une place importante en vous suscitant vers une dépendance totale.

Tous ce qu’il faut savoir sur la dépendance à la cigarette électronique

Lorsque vous optez pour le vapotage, il est fondamental de tenir compte du bon équilibre et du bon dosage dans votre consommation. Le vapoteur pourrait facilement gérer sa consommation en fonction de ses envies et de ses besoins de fumer. Une fois, le taux de nicotine atteint dans le sang est considéré comme suffisant, le fumeur suspend automatiquement sa consommation. D’autre part, le fumeur allumera sa cigarette électronique une fois qu’il aura ressenti le besoin de fumer. Vous avez le choix entre 5 types de dosage pour votre e-liquide. La nicotine très forte correspond à 21 mg /ml  et plus. Vous pouvez opter pour un dosage fort valant entre 18 à 20 mg / ml. La nicotine moyenne est de 12 mg / ml. Il vous est possible d’octroyer un taux de dosage faible avec 6 mg / ml ou très faible avec 3 mg / ml. Dans certains cas, il est possible de réaliser une consommation sans nicotine.