La cigarette électronique a connu des hauts et des bas depuis son lancement. Mais depuis quelques années, on a pu constater une croissance accrue de la vente. Cela est certainement dû à son efficacité pour l’aide au sevrage et pour le hit procuré. On distingue principalement deux types d’e-cig : le rechargeable et le jetable. Mais comment fonctionne la cigarette rechargeable ?

Les différents composants d’une cigarette électronique rechargeable

L’e-cigarette existe en formes et en couleurs très variées. Certains modèles ressemblent même à la cigarette classique. Cependant, ce qui fait toute la différence, ce sont les composants. En effet, la cigarette électronique rechargeable est dotée :

  • d’unecartouche rechargeable. C’est le réservoir où l’on va mettre les e-liquides de son choix. Au contact avec l’atomiseur, ces derniers vont se transformer en vapeur et c’est ce qui donne la sensation du hit
  • d’un atomiseur : c’est la résistance. Son action principale est de chauffer l’e-liquide entre 50 à 70°C. Attention ! Il n’y a pas de combustion, donc la vapeur n’est pas toxique
  • et d’une batterie : l’autonomie varie selon la marque et la taille

Remarque : Quand la cartouche et l’atomiseur ne forment qu’un seul élément, on parle plutôt de cartomiseur. Aussi, certains modèles sont dits « manuels » et d’autres sont au contraire « automatiques ».

La mise en marche de l’appareil

La cigarette électronique rechargeable est simple d’usage. Une fois que vous aurez en main votre dispositif, vous devez d’abord le charger pendant 3 heures environ avant de l’utiliser. Le clignotant vire au vert quand la charge est terminée. Ensuite, ouvrez la cartouche, versez votre e-liquide et fermez. Maintenant votre appareil est prêt à l’emploi. Appuyez sur le bouton pour l’activer et inhalez doucement.

Remarque : Choisissez une dose de nicotine adaptée à vos besoins quotidiens afin d’éviter la sensation de manque.

Le contenu d’un e-liquide

Sur le marché, les offres en matière d’e-liquide sont tellement diversifiées. L’e-liquide contient en général du propylène glycol, de la glycérine végétale, de l’arôme (naturel ou artificiel) et éventuellement de la nicotine. Au début, n’hésitez pas à tester plusieurs saveurs pour déterminer celle qui vous convient le mieux : saveur gourmande, saveur boisson, saveur fruitée…

Par ailleurs, vous devez également calculer la dose de nicotine selon vos habitudes :

  • l’e-liquide sans nicotine pour les non-fumeurs
  • 6 mg pour les fumeurs inhabituels
  • 10 mg à 14 mg pour ceux qui fument aux environs de 10 cigarettes par jours
  • et 16 à 20 mg, pour les gros fumeurs